© J.Hirschi 2020

Saison 2014 : Retour sur les 24 Heures de Spa-Francorchamps


De retour des 24 Heures de Spa-Francorchamps, Jonathan Hirschi garde un souvenir très positif de son expérience au sein du team 100 % suisse, Emil Frey Racing. Après 13 heures de course et près de 2000 kilomètres parcourus sur le tracé spadois, la boîte de vitesse a rendu l’âme, contraignant le team à l’abandon au petit matin. Cependant, malgré une voiture très récente en terme de développement, Jonathan se satisfait des chronos qui ont pu être réalisés pendant la nuit.

Jonathan : « Je me suis senti très bien au sein du team Emil Frey Racing. J’ai été très vite intégré et même si je n’avais jamais roulé au volant de cette Emil Frey GT3 Jaguar je me suis senti très rapidement à l’aise avec cette voiture. Il y a un grand potentiel de développement. J’ai pris mon premier relais environ 1 heure après le départ. Comme pour tout le monde, il faisait très chaud dans l’habitacle. Nous avons atteint une température de 75 degrés en journée mais nous avons réussi à redescendre à une température plus confortable lors des relais de nuit . Etant donné qu’il y avait beaucoup de monde sur la piste il était difficile de se frayer un chemin mais nous avons été sages. Nous ne voulions pas prendre de risque afin d’effectuer le maximum de kilomètres possibles avec cette voiture qui est en plein développement. Les temps réalisés pendant la nuit sont très bons et montrent tout le potentiel de cette voiture. Je remercie une nouvelle fois mes coéquipiers, Lorenz Frey, Fredy Barth et Gabriele Gardel pour leur travail et leur performance ainsi que le team Emil Frey Racing de m’avoir donné l’opportunité de faire partie de leur projet unique lors de la plus grande course de GT3 au monde. »

#photo

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square